telephone01_yellow.gif 01 42 53 47 27

ACCUEIL

BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES

PARTICULIERS

BIBLIOTHEQUES UNIVERSITAIRES

MAIRIES & ETAT CIVIL

CONTACT

 
 

 

 

 

 

 

Nos reliures pour bibliothèques universitaires

TRAITEMENT DES OUVRAGES (Reliure traditionnelle)
Les ouvrages en cahiers
Les ouvrages en cahiers sont débrochés soigneusement.
Les fonds de cahiers qui le nécessitent sont renforcés par le collage à la colle de pâte d'un fond de renfort en papier japon.
Les couvertures et les dos sont remontés sur un onglet et insérés en début et en fin d'ouvrage.
Les gardes en papier permanent sont alors ajustées et recousues sur rubans comme le reste de l'ouvrage.
Suivent alors les opérations de reliure traditionnelle, avec arrondissage, endossure, corps d'ouvrage avec passure en carton des rubans, (cartons celloderme), mise en presse (24 heures), pose de la mousseline et du papier au dos.
Vient ensuite l'opération de rognure (pour les ouvrages qui le permettent, les autres ont déjà été ébarbés le cas échéant). Les trois tranches sont rognées au minimum, avec les cartons comme guides.
Cette technique produit des tranches lisses et des chasses parfaitement régulières, y compris en gouttière ! Ensuite vient la confection de la carte à dos, qui est doublée pour les ouvrages épais ainsi que la pose d'un " nerf de coiffe ".
La couvrure a lieu avec de la toile coupée dans le bon sens (celui qui donne la plus grande résistance à la charnière du mors). Les coins sont arrondis et plissés, sauf pour les couvertures parlantes (plastifiées).
La dorure (impression à chaud, dorée ou en couleur) est effectuée par nos soins avec des caractères en bronze de chez Alivon, et est de bien meilleure qualité qu'avec les machines électroniques utiIisées pour la reliure mécanisée.
Le contrecollage à lieu " à mors ouverts ", garantissant une parfaite ouverture de l'ouvrage.

Les ouvrages en feuillets
Les ouvrages en feuillets sont débarrassés de la colle éditeur par un léger rognage.
Les couvertures et dos montés, sur onglets, sont insérés à leurs places respectives.
Les feuillets sont alors reconstitués en cahiers par un surjet. (L'écart entre les piqûres est de 8 à l 2 mm) et les nouveaux cahiers sont recousus sur rubans et traités comme les ouvrages en cahiers.

Les ouvrages avec couture d'origine conservée
Les ouvrages dont on garde la couture d'origine sont démontés soigneusement en conservant les rubans d'origine si ceux-ci sont en bon état.
Il est ensuite procédé au nettoyage (humide) du dos en ôtant les vieux papiers et mousseline. On répare et recoud alors les premiers cahiers ainsi que les nouvelles gardes et, éventuellement, les nouveaux rubans pour les souder à l'ancien corps d'ouvrage.
Nous procédons enfin aux mêmes traitements de reliure traditionnelle que pour les autre types d'ouvrages.

CONTRÔLE DES OPERATIONS
Pour toutes les opérations, une personne est chargée de contrôler si les caractéristiques de chaque traitement correspondent bien aux directives de leurs fiches respectives et au respect des instructions spéciales les concernant.
En fin de traitement, cette personne contrôle à nouveau si l'ouvrage a été réalisé en conformité avec sa fiche de travail et s'il ne présente pas de défauts.

EMBALLAGE ET EXPEDITION
Les ouvrages terminés sont emballés dans des caisses cartonnées ou des bacs plastiques et sont livrés dans les plus brefs délais après avoir averti et pris rendez-vous avec votre bibliothèque.
Un document, (facture ou bon de livraison) accompagne chaque livraison.
 

  

© Copyright 2008 RELIURE NOBLECOURT

   Réalisation : Edisurf